Les enfants de la marternelle au marché

Mercredi, c’est le jour du marché à Bagnac ; et ce 17 février, malgré les premiers frimas, rien n’a dérogé à la règle. Tous les marchands étaient présents pour accueillir les bambins de la maternelle. Deux par deux, main dans la main sous la conduite de leur professeure des écoles et des aides, ils ont arpenté l’allée du marché. Ils se sont arrêtés chez le marchand primeurs, la charcutière, le boulanger, le traiteur, le volailler, le boucher pour terminer par une dégustation de fromages chez le fromager, Didier Malaret.

Tout ce périple s’inscrit en continuité de l’enseignement de l’année portant sur la nourriture et le corps, le manger sain, le bien bouger, la connaissance des produits et leurs qualités. C’est un projet généré par la Caisse primaire d’assurance maladie, le département du Lot et l’Éducation nationale sous l’intitulé : «Bien bouger, bien manger pour bien grandir». Une ouverture vers des horizons nouveaux où ils auront déjà entendu parler de glucides, de lipides, des principaux composants, des métiers et des ingrédients, des saveurs et du goût, ce qu’il faut pour s’éveiller et bien grandir.