VISITE MINISTÉRIELLE

La visite ministérielle d’Emmanuel Macron, Ministre de l’Économie, le 12 octobre, fût un grand honneur mêlé de fierté pour notre Commune. De toute son histoire il n’y eu pareille visite. Bagnac a été bouleversé dans sa quiétude par une effervescence exceptionnelle de voitures officielles, de motards, etc. Tout cela dans s’est déroulé dans le respect et la convivialité.

Visite des Établissements Matière :

1

2 3 4

Emmanuel Macron s’est montré très intéressé par la qualité et l’ingéniosité de l’entreprise  Matière. Pour le Ministre de l’Économie, l’entreprise Matière est “le parfait exemple d’adaptation aux transformations que la France est en train de vivre. Il a pu voir combien cette formidable usine se transformait et se modernisait pour concurrencer les plus grands acteurs mondiaux et gagner des marchés. Et cela suppose d’investir (elle vient de se doter de deux robots soudeurs) et également de former les salariés. Matière a amélioré sa productivité tout en gardant ses emplois”.

5 6 7 8

Le but de sa venue était surtout la Maison de service au public…

C’est la toute première MSAP (Maison de Service Au Public) qui ouvre dans un bureau de poste. Alors, pour l’occasion, l’État et l’opérateur postal se sont endimanchés. Le 12 octobre, le ministre de l’Économie Emmanuel MACRON, et le PDG de La Poste, Philippe Wahl, sont venus en personne à Bagnac pour l’inauguration.

Les partenaires, la CAF, la MSA, GRDF, ERDF, la Sécurité sociale, la Carsat, Pôle emploi, se partagent un bureau équipé d’un poste informatique et d’une imprimante dédiés à tous ceux qui le désirent. L’État veut ainsi permettre à tous, gratuitement, d’accéder à ce service public connecté. La responsable du bureau a reçu une petite formation pour commencer à aiguiller les demandeurs. Une pièce est à disposition signataires de la convention pour recevoir le public. La poste de Bagnac ainsi équipée ne perd en rien son rôle de poste mais s’enrichit de nouvelles compétences. Cette initiative est le résultat de propositions formulées par le député Launay et son groupe de travail concernant l’avenir de la présence postale en milieu rural.

9 10